Question sur règles...

Questions et réponses sur les règles de jeu, les listes d'armées...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Wagel
Accro
Accro
Messages : 982
Enregistré le : lun. 20 sept. 2010 12:57

Question sur règles...

Message par Wagel » dim. 6 nov. 2011 08:46

Voilà une question de l'errata du livre des règles:

"Q. Les règles spéciales provoquant des touches au corps à corps, comme un Piétinement ou une Attaque de Souffle,comptent-elles comme des attaques de corps à corps ? (p.42)"
"R. Non, elles comptent comme des attaques inhabituelles qui sont résolues comme des tirs."

Sachant qu'en plus de la réponse de GW, en page 42 ont y précise également les impacts des chars, ma question est donc la suivante:
"ces dégâts étant fait en phase de tir, ils ne compte donc pas dans la résolution de combat?"

A noter qu'il est préciser dans cette page concernant ces attaques inhabituelles:
"ces touches sont résolues en utilisant les étapes 1 à 4 des règles de tir"
Par contre juste après il précise (et çà contredit leur réponse dans l'errata:
"les seules exceptions concernent les touches causées au corps à corps, qui sont gérées par les règles du chapitre sur le corps à corps"
Si décembre et janvier ne font leur chemin, février fait le lutin...
W40K Kill Team (Kroot / Adeptus Mechanicus) / Blood Bowl (Vampire / Homme-Lézard)
Avatar du membre
Grimm
Accro
Accro
Messages : 1408
Enregistré le : lun. 1 nov. 2010 17:04

Re: Question sur règles...

Message par Grimm » dim. 6 nov. 2011 10:24

Afin que la réponse soit le plus juste possible, je vais essayer la remettre dans le contexte de vendredi matin, suite à la bataille Bretonnien Vs Ogre !

Une charge de chevalier bretonnien dans un petit régiment de gnoblar avec option trappeur (test de terrain dangereux à effectuer lors d'une charge contre cette unité) à mis à terre deux chevalier et fit perdre un PV au général.
Est-ce que l'on compte les blessures dans la résolutions de combat ?

Autres questions :
- Est-il possible de faire les attaques du souffle enflammée en étant au deuxième rang dans l'unité pendant un combat ?
- Est-il possible pour un magicien d'utiliser ses sorts lorsqu'il se trouve au deuxième rang d'une unité ?
- Quel personnage doit laisser en dernier lors d'un combat (Champion ou étendard) ?
- Quel personnage doit-on laisser en dernier lors de tir ou de test de terrain dangereux dans l'unité (champion ou étendard) ?
- Est-ce que l'unité qui charge et qui continue à poursuivre peut-elle se reformer à la fin de son mouvement de poursuite ?

P.S.: Wagel je crois que j'ai oublié aucune question à part peut-être celle du champion, ;) ?
Avatar du membre
Wagel
Accro
Accro
Messages : 982
Enregistré le : lun. 20 sept. 2010 12:57

Re: Question sur règles...

Message par Wagel » dim. 6 nov. 2011 13:18

Ma question ne concernait nullement notre bataille, j'avais juste lu pour la première fois l'errata du livre des règles d'où ma question :mrgreen:

La réponse m'intéressait car avec l'armée du chaos que je monte j'étais concerné par les souffles enflammées et impacts de char mais pourquoi pas n'élargir les questions à notre bataille.

Pour te répondre, oui tu as oublier deux questions:
- concernant ton unité d'ogres avec capacité spéciale attaques empoisonnées: une unité ayant la capacité spéciale empoisonnée (ou autre) ne la transmet pas à un personnage rejoignant l'unité (indiquer dans le livre des règles).
- un défi bloque t'il les attaques des autres guerriers derrière celui étant en défi? je n'ai rien trouver sur ce sujet non plus, espérant une réponse d'autres personnes.

- Est-il possible de faire les attaques du souffle enflammée en étant au deuxième rang dans l'unité pendant un combat ?
Rien trouver là dessus, à voir si quelqu'un à la réponse

- Est-il possible pour un magicien d'utiliser ses sorts lorsqu'il se trouve au deuxième rang d'une unité ?:
Pour cette question c'est surtout les projectiles magiques qui me posent problème car le sorcier doit avoir une ligne de vue sur sa cible (le seul moyen qu'il puisse le faire serait d'appliquer les règles de tir mais çà reste ambigüe...après attendons de voir si quelqu'un aurait une réponse logique à celà :mrgreen: )

- Quel personnage doit laisser en dernier lors d'un combat (Champion ou étendard) ?:
J'ai regarder, c'est le champion

- Quel personnage doit-on laisser en dernier lors de tir ou de test de terrain dangereux dans l'unité (champion ou étendard) ?
Idem ci-dessus

- Est-ce que l'unité qui charge et qui continue à poursuivre peut-elle se reformer à la fin de son mouvement de poursuite ?
Non en effet faut rester sur place pour se reformer (mais bon c'est ce que l'on as appliquer) , les poursuites et chages irrésistibles ne le permettent pas
Si décembre et janvier ne font leur chemin, février fait le lutin...
W40K Kill Team (Kroot / Adeptus Mechanicus) / Blood Bowl (Vampire / Homme-Lézard)
Avatar du membre
Jaina
Régulier
Régulier
Messages : 266
Enregistré le : lun. 27 sept. 2010 15:41

Re: Question sur règles...

Message par Jaina » lun. 7 nov. 2011 10:32

Pour le piétinement :
Les touches sont résolues comme des tirs, c'est à dire qu'elles ne peuvent pas cibler un personnage dans son unité si l'unité comprend plus de 5 figs normales. Par contre, ces attaques sont résolues au corps à corps (à la fin du corps à corps pour le piétinement, ou au début pour les impacts de char), et comptent dans le résultat de combat.

Pour les questions de Grimm :

- Est-il possible de faire les attaques du souffle enflammée en étant au deuxième rang dans l'unité pendant un combat ?

Je n'ai pas la formulation exacte du souffle sous la main, mais si c'est précisé "sur une unité au contact", tu ne peux pas souffler en étant au 2e rang, car tu n'es pas au contact de l'ennemi. Seul le premier rang l'est.
Exception si tu es au 2e rang, sur le côté de l'unité, et pris de flanc. Dans ce cas, tu pourras souffler sur l'unité attaquant de flanc.


- Est-il possible pour un magicien d'utiliser ses sorts lorsqu'il se trouve au deuxième rang d'une unité ?

Uniquement les sorts ne nécessitant pas de ligne de vue (à voir dans la description des sorts dans le bouquin de règle), car une fig au 2e rang n'a aucune ligne de vue sur l'extérieur. Seul le premier rang dispose d'une ligne de vue.
Exception lors de la phase de tir, où 2 rangs peuvent tirer. Mais la ligne de vue est mesurée uniquement à partir du 1er rang.


- Quel personnage doit laisser en dernier lors d'un combat (Champion ou étendard) ?

Champion

- Quel personnage doit-on laisser en dernier lors de tir ou de test de terrain dangereux dans l'unité (champion ou étendard) ?

Pour les terrains dangereux, le champion fait un test à part, comme si c'était un personnage.
Pour les tirs, si l'unité dispose de moins de 5 figs, il y a répartition entre les figs normales et le champion.


- Est-ce que l'unité qui charge et qui continue à poursuivre peut-elle se reformer à la fin de son mouvement de poursuite ?

Non.
C'est comme pour la charge irrésistible. Soit on poursuit l'ennemi en fuite, soit on se reforme.
Maintenant, si on charge un ennemi en fuite et qu'on a suffisamment de mouvement pour le rattraper, je crois que ça compte comme un "ennemi détruit au CaC".
Et dans ce cas, on a le droit de se reformer.
(Mais formulation exacte à vérifier, là aussi.)


Pour Wagel :

- Un défi bloque t'il les attaques des autres guerriers derrière celui étant en défi?

On ne peut attaquer qu'une figurine au contact socle à socle (ou au contact socle à socle avec la figurine directement devant celle qui frappe (cas des attaques de soutient, etc...). Si la seule figurine au contact est en défi, seul l'adversaire participant au défi peut frapper.
Donc les attaques sont perdues.
C'est pour ça qu'il est intéressant de bien placer les combattants lors d'un défi.
Note : Ca ne gène en rien les touches d'impact de char ou les piétinements, qui sont résolus "comme un tir", et donc contre l'unité. On a le cas aussi avec un fer de lance bretonnien en charge. Toutes les figs situées au delà des 2 premiers rangs ne peuvent pas frapper de cible spécifique (personnage, champion), et frappent systématiquement dans la masse. Même si la seule fig au contact dans leur prolongement est un perso en défi.
Toujours bon à savoir ;)
______________
Ambassadeur des p(eu)reux Chevaliers dans le Cotentin.
Avatar du membre
Wagel
Accro
Accro
Messages : 982
Enregistré le : lun. 20 sept. 2010 12:57

Re: Question sur règles...

Message par Wagel » lun. 7 nov. 2011 17:38

Merci pour ces précisions :mrgreen:
Si décembre et janvier ne font leur chemin, février fait le lutin...
W40K Kill Team (Kroot / Adeptus Mechanicus) / Blood Bowl (Vampire / Homme-Lézard)
Avatar du membre
Grimm
Accro
Accro
Messages : 1408
Enregistré le : lun. 1 nov. 2010 17:04

Re: Question sur règles...

Message par Grimm » mar. 8 nov. 2011 20:55

Réponses avec numéros de la pages de la part d'un membre du Forum des Gueulards (O&G + Ogre) :
Far2Casual a écrit :- Les pertes dues aux trappeurs sont retirés lors de la phase de mouvement (en cas de charge réussie). Ils ne comptent donc pas dans le résultat de la phase de corps-à-corps.

- Arme de souffle au corps à corps, GBR p. 67. : Une figurie qui effectue une attaque de souffle de cette manière inflige 2D6 touches automatiques à une seule unité ennemie au contact avec elle.

- Rien ne l'empêche. Pour les projectiles magiques qui nécessitent une ligne de vue, ils sont à considérer comme s'il utilisait une arme de tir conventionnelle (GBR p. 31). Les figurines du second rang peuvent utiliser la ligne de vue et l'arc frontal des figurines directement devant elles (GBR p. 39)

- GBR p. 95, Résumé de retrait des pertes d'un Etat-major.
- Pareil pour le tir, mais attention les champions doivent effectuer leurs propres tests de terrain dangereux, car le test est fait figurine par figurine.

- Pas sur de comprendre la question, mais une unité qui poursuit n'a pas le droit de se reformer.

- GBR p.71, c'est écrit noir sur blanc.
Suite ...
Far2Casual a écrit :Je ne connais pas assez bien les règles spécifiques de la formation fer de lance pour te répondre quant à ta question particulière.

Pour les formations "normales", c'est un combiné des règles des pages suivantes :

1. Paragraphe "Qui peut frapper ?" p. 48.

Normalement, un guerrier ne peut frapper que sur une figurine ennemie en contact socle à socle avec lui. L'exception la plus courante est lorsqu'il effectue une attaque de soutien.

2. Paragraphe "Champions et corps à corps" p. 93

[...] Notez que les blessures en surplus infligées à un champion ne sont pas reportées sur son unité. Une fois que le champion est tué, les blessures en excès sont perdues. [...] D'une façon générale, les blessures infligées à l'unité peuvent affecter le champion, mais jamais l'inverse.

3. Paragraphe "Livrer un défi" p. 103

[...] Si un personnage accepte le défi, déplacez-le au contact du personnage l'ayant défié, [...] Ils ne peuvent pas être attaqués par d'autres figurines lors de ce round de corps à corps.


La règle 1 t'interdit de frapper autre chose qu'une figurine en contact socle à socle.
La règle 2 explique clairement que les blessures infligées au Champion spécifiquement ne sont pas reportées sur l'unité.
La règle 3 interdit d'autres figurines de frapper sur une figurine engagée en défi.

1+2+3 permet donc de faire ce que je fais dans le cast. J'admets volontiers que c'est jouer sur les règles, mais c'est 100% conforme. Pour un tournoyeur, c'est l'essentiel je pense.
avec l'explication en image :
Far2Casual a écrit :Tactica : Placement des personnages dans les unités et réduction des dommages
http://www.youtube.com/watch?v=JGPrpd_z ... r_embedded
Il reste à donner la page ou la ligne de l'errata pour confirmer que les bretonniens ne sont pas concernés.
Répondre